Nouvelle alerte à la bombe sur le chantier du CUSM

Un autre appel à la bombe logé au chantier du futur Centre universitaire de santé McGill (CUSM), à Montréal, a provoqué jeudi l’évacuation des quelque 325 travailleurs présents et leur renvoi à la maison pour la journée. Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a dépêché des agents sur place, notamment pour vérifier l’extérieur du périmètre du chantier situé dans l’ancienne gare de triage Glen, dans le sud-ouest de Montréal. Le chantier du CUSM, l’un des plus importants au Québec, a fait l’objet de quelques appels à la bombe du genre au cours des derniers mois. Le SPVM assure qu’il est à la recherche des auteurs de tels appels, qui s’exposent à des accusations criminelles même s’il s’agit de canulars.

À voir en vidéo