Le pape appelle à prier pour les JMJ de Rio

Le pape François a appelé dimanche à prier pour les Journées mondiales de la Jeunesse (JMJ) de Rio de Janeiro, où il se rendra du 22 au 28 juillet pour une visite historique qui sera son premier déplacement à l’étranger.


« Les Journées mondiales de la Jeunesse de Rio de Janeiro se rapprochent. Je partirai dans huit jours, mais beaucoup de jeunes partiront pour le Brésil auparavant », a déclaré le pape lors de son premier angélus célébré à Castel Gandolfo, la résidence estivale des papes située à une vingtaine de kilomètres au sud de Rome.


« Alors prions pour ce grand pèlerinage qui commence, afin que Notre-Dame d’Aparecida, la patronne du Brésil, guide les pas des participants et ouvre leur coeur pour qu’il accueille la mission que le Christ leur donnera », a-t-il dit.


C’est la deuxième fois que le pape se rend à Castel Gandolfo : il s’y était déjà rendu le 23 mars pour rencontrer Benoît XVI, qui y séjournait encore dans l’attente que les travaux du monastère qu’il occupe actuellement au Vatican soient achevés.


À l’occasion des JMJ de Rio, le premier pape jésuite et latino-américain de l’histoire effectuera son premier voyage à l’étranger au Brésil, dans le continent le plus catholique du monde, confronté à la percée des évangélistes et l’inégalité sociale.


Cet événement, où sont attendus de 1,5 à 2 millions de jeunes, pour la plupart d’Amérique du Sud, prendra un relief particulier après la démission-surprise de Benoît XVI en février, suivie de l’élection historique du cardinal Jorge Bergoglio, « venu du bout du monde ».