Feux : du renfort à Radisson

Le plus vaste incendie de forêt de l’histoire du Québec faisait toujours rage dimanche dans la région de la baie James. Malgré tout, un convoi de véhicules lourds est parvenu à franchir la route de la Baie-James en matinée samedi, afin d’acheminer des vivres à la population de Radisson. Le directeur régional de la sécurité civile et de la sécurité incendie pour l’Abitibi-Témiscamingue et le Nord-du-Québec, Jacques Viger, estime que l’approvisionnement pourra durer « une bonne semaine ». Grâce à la dissipation de la fumée sur la communauté crie d’Eastmain, deux avions ont été nolisés pour ramener une partie des 350 résidants qui avaient été évacués, même si le brasier ne se situe qu’à sept kilomètres. Aucune autre communauté n’est actuellement menacée.