Magnotta s’écroule

Luka Rocco Magnotta s’est effondré dans la salle d’audience mardi, lors de son enquête préliminaire, après avoir semblé bouleversé lors de la présentation de preuves contre lui. Accusé de meurtre et de démembrement, Magnotta, toujours menottes aux pieds et aux poignets, s’est écroulé au sol, mardi matin, et s’est soudainement retrouvé couché sur son côté droit, en position foetale. À la reprise de l’audience, en après-midi, l’avocat de Magnotta, Luc Leclair, a indiqué à la juge Lori-Renée Weitzman que son client n’allait pas bien et n’était pas capable de poursuivre. La juge a indiqué qu’on ne pouvait procéder en l’absence de l’accusé et a suspendu l’audience jusqu’à mercredi matin. L’incident est survenu alors qu’on présentait mardi matin des preuves déposées contre Magnotta, qui sont frappées pour l’instant d’une ordonnance de non-publication. Si la cause se rend jusqu’à un procès, les preuves pourraient alors être rendues publiques. L’enquête préliminaire servira à déterminer s’il y a suffisamment de preuves pour que Magnotta subisse un procès.

À voir en vidéo