Turcotte devra défendre son verdict en Cour d’appel

Guy Turcotte, jugé criminellement non responsable du meurtre de ses deux enfants, devra défendre ce verdict en Cour d’appel le 30 septembre et le 1er octobre prochains. C’est alors qu’aura lieu l’audition de l’appel de la Couronne, qui conteste ce verdict par lequel un jury a déclaré le cardiologue non responsable de ses actes en raison de problèmes mentaux. Guy Turcotte avait connu la décision du jury le 5 juillet 2011 et la Couronne avait porté cette décision en appel peu après. La date d’audition a été fixée mercredi par la Cour d’appel. Guy Turcotte a par ailleurs jusqu’au 2 avril pour déposer ses arguments. L’homme a reconnu avoir poignardé à 46 reprises Olivier, âgé de cinq ans, et Anne-Sophie, trois ans, le 20 février 2009. Il avait ensuite tenté de se suicider en avalant du lave-glace. Lors de son procès, ses avocats avaient plaidé que ses actes étaient le fruit d’un trouble d’adaptation jumelé à de l’anxiété et à une humeur dépressive. La population québécoise avait été outrée par le verdict de non-responsabilité criminelle et avait tenu des manifestations dans de nombreuses villes pour crier son désaccord.

1 commentaire
  • Marie-Pier Demers - Inscrite 16 mars 2013 21 h 52

    Outrée le mot est faible

    Les nouvelles se propagent tellement rapidement et partout, je ne connais pas beaucoup de personnes qui n’ont pas entendu parler de Guy Turcotte. Ce nom c’est fait entendre partout pendant un bon moment et continuera, à mon plus grand regret, de se propager. L'histoire de la famille Turcotte est venue toucher le cœur de beaucoup de gens à travers la province. Qui n'a pas pensé ne cesse qu’une seule fois à ses deux pauvres enfants ont dut passer à travers une fin aussi terrifiante qu’horrible. Ces deux jeunes enfants qui avaient un long avenir devant eux. Deux beaux enfants qui ne pourront plus jamais voir leur famille, deux enfants qui ne pourront plus jamais aller jouer avec leurs amis, deux enfants qui ne seront plus jamais parmi nous à cause d’un geste complètement idiot, irresponsable et inhumain. Cette tragédie familiale à marquer autant la famille et les proches de Guy Turcotte que les connaissances, les collègue de travail et même des personnes qui leur sont complètement étrangers, je fais mention ici de centaines de québécois et québécoises qui ont suivi par le biais de la télévision et de la radio cette histoire épouvantable. Comment est-il possible que des monstres comme Guy Turcotte ne sont pas sévèrement puni pour les actes horribles et destructeurs qu'ils ont pu commettre? L'homme reconnait avoir poignardé ses deux enfants, qu'est-ce qu'on attend pour lui faire regretter ses gestes ou du moins lui infliger la peine qu'il devrait recevoir? Bien sûr il faut être dérangé mentalement pour décider de mettre un terme à la vie de nos enfants, mais ça n'empêche pas la gravité des actes. Où est la justice? Y a-t-il un motif valable sur cette planète pour assassiner nos enfants? Le mal est fait et évidemment, à moins d’un miracle, ça ne ramènera pas les deux petits anges à leur mère au malheur de tous. Par contre, j’ai pour mon dire que justice soit faite. Cet homme mérite selon moi autant de mal qu'il a pu en faire endurer à ses propres enfants Olivier et Anne