Fermetures au pont Honoré-Mercier

Châteauguay — Le pont Honoré-Mercier sera bientôt fermé en direction sud afin que des travaux de réparation d’éléments structuraux puissent être effectués. Ces fermetures entre Montréal et la Montérégie surviendront du vendredi 22 février, à 22 h, au lundi 25 février à 5 h, de même que du 1er au 4 mars, aux mêmes heures. Durant cette période, deux voies seront ouvertes en direction de Montréal seulement. Le ministère des Transports explique que cette configuration à sens unique permettra d’assurer la sécurité des usagers en cas d’intempéries et permettra de faciliter les opérations de déneigement et de déglaçage qui pourraient s’avérer nécessaires en période hivernale. Ces opérations ne peuvent être exécutées convenablement lorsque la circulation s’effectue à contresens, puisque la largeur des voies disponible n’est pas suffisante ni sécuritaire pour les véhicules de déneigement. Ces travaux pourraient être reportés en raison des conditions météorologiques ou de contraintes opérationnelles.

1 commentaire
  • Franklin Bernard - Inscrit 13 février 2013 10 h 07

    Est-ce que ça va finir un jour?

    Ça fait combien de fois, depuis combien d'années, qu'on ferme le Pont Mercier interminablement pour des travaux avec la pire désinvolture irresponsable? Est-on vraiment incapable, au ministère des Transports, de faire des travaux de réparations sérieux en une fois pour au moins une vingtaine d'années? Ou alors, les millions déjà dépensés sur ce pont se sont retrouvés dans les mauvaises poches, comme on peut le craindre? Une chose est sûre, on découvre peu à peu que les québécois en ont vraiment de moins en moins pour leur argent depuis que le PLQ a ruiné, financièrement, moralement, culturellement et socialement, cette malheureuse province.

    Et c'est l'ancien ministre des Transports, Pierre Moreau, qui a présidé à l'enlèvement sans aucune raison des paralumes de la A25 la veille de Noël 2010 et aux précédents travaux sur le Pont Mercier, qui voudrait être chef du PLQ et premier ministre du Québec? Si ça arrive, ça promet.