Best Buy ferme un nombre indéterminé de succursales au Québec sans préavis

Best Buy a annoncé, en mars dernier, la fermeture d'une cinquantaine de succursales aux États-Unis. Les résultats des ventes, pour la période des Fêtes, se sont avérés mitigés.
Photo: Jacques Grenier Le Devoir Best Buy a annoncé, en mars dernier, la fermeture d'une cinquantaine de succursales aux États-Unis. Les résultats des ventes, pour la période des Fêtes, se sont avérés mitigés.
Au Québec, les succursales Best Buy de Sherbrooke et de Lachenaie, de même que les magasins Future Shop de l'ancien Forum de Montréal et du quartier Sainte-Dorothée à Laval ont été fermés ce matin.

Portes closes


Les employés, qui s'étaient présentés au travail comme à l'habitude, se sont heurtés à des agents de sécurité et des portes closes ainsi que des vitrines bloquées avec du papier brun.

Les appels téléphoniques aux succursales fermées étaient automatiquement redirigés vers les succursales les plus proches et les coordonnées de ces succursales avaient déjà été retirées du site Web de l'entreprise, jeudi matin.

Réduire les coûts


Dans un communiqué diffusé en après-midi, la chaîne a invoqué le besoin de réduire ses coûts, d'éliminer les activités redondantes et d'optimiser sa stratégie immobilière.

L'entreprise affirme que les employés concernés recevront des primes de départ, auront accès à des programmes d'aide au reclassement et que leur candidature sera traitée en priorité pour l'embauche dans ses autres magasins.

La porte-parole néodémocrate en matière d'industrie, Hélène LeBlanc, a qualifié l'annonce de «fermeture sauvage inadmissible» et a reproché à l'entreprise d'avoir manqué de respect envers ses travailleurs.

Son collègue porte-parole en matière de travail, Alexandre Boulerice, s'est dit de tout coeur avec ces employés, en invitant les représentants de Service Canada à traiter leur demande d'assurance-emploi rapidement.

En tout, ce sont huit succursales Future Shop et sept Best Buy qui ferment leurs portes au Canada. Dans les autres provinces, c'est la Colombie-Britannique qui écope le plus avec six fermetures. Trois magasins sont fermés en Ontario, alors que l'Alberta et le Manitoba subissent une fermeture chacun.

Best Buy avait annoncé, en mars dernier, la fermeture d'une cinquantaine de succursales aux États-Unis. Les résultats des ventes, pour la période des Fêtes, se sont avérés mitigés.

À voir en vidéo