Une importante fuite d'eau a paralysé une partie du centre-ville de Montréal

Le secteur le plus affecté par le bris de la conduite d'eau se trouve entre la rue Sherbrooke et le boulevard René-Lévesque, ainsi qu'entre la rue Peel et l'avenue Université.
Photo: - Le Devoir Le secteur le plus affecté par le bris de la conduite d'eau se trouve entre la rue Sherbrooke et le boulevard René-Lévesque, ainsi qu'entre la rue Peel et l'avenue Université.
C'est un incident de chantier, situé au nord du campus de l'Université McGill, qui serait à l'origine de la fuite, a indiqué en point de presse la directrice du Service de l'eau de la Ville de Montréal, Chantale Morissette.

D'importantes quantités d'eau se sont ensuite déversées. Le secteur le plus affecté se trouve entre la rue Sherbrooke et le boulevard René-Lévesque, ainsi qu'entre la rue Peel et l'avenue Université.

Mme Morissette a ajouté que les équipes du Service de l'eau étaient sur les lieux et que l'eau devrait cesser de s'écouler avant 20 heures.

Le Service de police de la ville de Montréal (SPVM) a prévenu les automobilistes que la circulation était très difficile dans le secteur, parce que la chaussée est devenue glacée par endroits à la suite de la fuite d'eau.

L'Université McGill a de son côté indiqué qu'elle suspendait ses cours pour la soirée en raison de cette situation exceptionnelle.

Quant à elle, la Société de transport de Montréal a détourné six lignes d'autobus, ajoutant que le réseau du métro n'avait pas été affecté.

L'Agence métropolitaine de transport a annoncé que le service sur la ligne du train de banlieue Montréal-Deux-Montagnes était interrompu pour une durée indéterminée. Des autobus seront mis en place pour assurer le transport entre les gares et les stations de métro Montmorency et Côte-Vertu.

À voir en vidéo