De nouveaux problèmes de sécurité chez XL Foods

Brooks — Les problèmes se poursuivent à l’usine de XL Foods, à Brooks, en Alberta, qui tente de reprendre ses activités normales sous l’oeil vigilant d’inspecteurs de la sécurité alimentaire.

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) indique sur son site Web que ses employés ont relevé une série de problèmes la semaine dernière chez XL Foods.


Cela comprend des points de traitement de la viande qui n’étaient pas adéquatement nettoyés et une installation d’assainissement de l’eau qui n’était pas maintenue à une température suffisamment élevée.


L’agence fédérale précise que des inspecteurs ont également noté la présence de condensation sur des tuyaux, ainsi que l’absence de produits chimiques dans des tapis utilisés pour nettoyer les bottes des employés.


L’ACIA dit avoir ordonné aux responsables de l’usine d’agir pour corriger ces problèmes, y compris en envoyant des échantillons de viande potentiellement contaminée.


L’usine de Brooks a été fermée le 27 septembre en raison de la présence de viande contaminée à la bactérie E. coli, ce qui a provoqué un très vaste rappel de produits.


Des employés ont recommencé à abattre des animaux le 29 octobre dans cette usine. L’agence fédérale attend toutefois les résultats des tests effectués sur les produits de l’usine avant de permettre à l’entreprise de vendre de nouveau du boeuf traité dans ces installations.


« Au cours de la première semaine d’activité, l’ACIA a déterminé que les mesures de sécurité alimentaire de l’établissement étaient bien gérées », a indiqué l’agence sur Internet.


« Comme il est attendu dans une usine qui n’a pas été en activité de façon régulière depuis un certain moment, quelques observations effectuées par l’ACIA nous ont poussés à émettre des demandes de corrections à XL Foods depuis la réouverture de l’usine. »

À voir en vidéo