Des milliers de policiers rendent hommage à leurs collègues morts en service

Ottawa - La pluie froide convenait à l’ambiance qui régnait au service commémoratif tenu dimanche en l’honneur des policiers et agents de la paix qui sont morts en service, des officiers que le ministre fédéral de la Sécurité publique, Vic Toews, a qualifiés de héros.


«Aucun emploi n’est plus important, et peu aussi difficiles ou dangeureux», a déclaré M. Toews aux milliers de policiers et militaires réunis pour cette 35e cérémonie annuelle, dimanche, à Ottawa.


«Nous sommes conscients qu’ils mettent leur vie en jeu tous les jours afin de nous permettre de vivre en paix et en sécurité», a-t-il également déclaré. «Les agents de police et de la paix sont des héros dont la disparition est ressentie par tous.»


Debout dans le brouillard, des milliers de policiers, dont certains étaient venus d’aussi loin que du Royaume-Uni, ont honoré la mémoire de leurs camarades qui ont perdu la vie. Et la foule qui bordait la pelouse sud de la Colline parlementaire s’est assurée que les politiciens ne seraient pas les seuls à manifester leur reconnaissance.


Alors que les officiers marchaient en formation, des applaudissements spontanés ont retenti parmi le public, un peu comme il se fait lorsque les Vétérans défilent à l’issue de la cérémonie du Jour du Souvenir.