Place au sapin

Photo: Yan Doublet - Le Devoir

Au lendemain de l'expulsion des indignés de Québec, le 23 novembre, l'un deux, Charles Fleury, se promenait sur le site déguisé en homme-sandwich avec comme message «QuébecAdabra ont [sic] fait disparaître les indignés».

Un petit sapin était dessiné au bas du slogan. Magie ou pas, une semaine plus tard, la place publique qu'ils occupaient est désormais dominée par un immense sapin de Noël. La structure figure dans le programme du temps des Fêtes financé par la Ville de Québec.

À voir en vidéo