En bref: Lennox et Rowling vendent leurs chaussures

Londres — Des femmes célèbres originaires d'Écosse, comme l'auteur de la série des Harry Potter, J. K. Rowling, ou la chanteuse Annie Lennox (Eurythmics), vont vendre leurs chaussures aux enchères pour soutenir des associations d'aide aux femmes victimes de mauvais traitements ou de viols.

Cent quatre Écossaises célèbres (femmes politiques, écrivains, sportives, actrices...) ont accepté de participer à cette opération. Elles représentent chacune une des 104 femmes qui meurent chaque année en Grande-Bretagne des suites de violences conjugales, selon l'hebdomadaire écossais Sunday Herald. Les paires de chaussures feront l'objet d'une exposition à Édimbourg, pour informer l'opinion sur les violences dont les femmes sont victimes. La paire de chaussures de J. K. Rowling pourrait atteindre 3500 livres (plus de 7500 $CAN), selon Mary Dundas, de YWCA Scotland.

À voir en vidéo