Procès de Guy Turcotte - Le jury toujours en délibération

Saint-Jérôme — Au terme du quatrième jour de ses délibérations, hier, le jury dans le procès de l'ex-cardiologue Guy Turcotte, accusé d'avoir tué ses deux enfants, ne s'est pas toujours pas entendu sur un verdict au palais de justice de Saint-Jérôme. Le sort de l'accusé est toujours inconnu.

Samedi en milieu d'après-midi, les jurés ont demandé au juge de réécouter certains passages du témoignage de l'accusé et du psychiatre qui a traité Turcotte à son arrivée à l'Institut Pinel, quelques jours après avoir poignardé à mort ses deux jeunes enfants en février 2009.

Le juge a remis aux 11 jurés des CD de ces deux témoignages en leur indiquant qu'ils n'avaient pas l'obligation de les réécouter en entier.

Hier, ils devaient poursuivre l'écoute de ces extraits, dont on ne connaît pas la durée.

Par ailleurs, plusieurs membres de la famille de l'ex-conjointe de l'accusé, Isabelle Gaston, faisaient le pied de grue hier avec les journalistes devant le palais de justice de Saint-Jérôme. Les parents de Guy Turcotte étaient également présents.

Peu après 16h30 hier, les 11 membres du jury sont retournés à leur hôtel, où ils sont isolés pendant la durée des délibérations. Ils n'ont donc aucun contact avec le monde extérieur. Il leur est notamment interdit de regarder la télévision, de lire les journaux ou de naviguer sur Internet.

Quatre verdicts sont possibles dans ce dossier: meurtre au premier degré, meurtre au deuxième degré, homicide involontaire coupable ainsi que non criminellement responsable pour cause de troubles mentaux.

L'acquittement n'est pas une option puisque Guy Turcotte a admis au cours de son procès avoir poignardé à mort ses deux jeunes enfants.

S'il est reconnu coupable de meurtre prémédité, le cardiologue sera automatiquement condamné à la prison à vie.