Un long week-end meurtrier

Au moins 17 personnes ont perdu la vie de façon accidentelle au Québec depuis le début du long week-end de la fête du Canada, jeudi. De ce nombre, trois enfants ont péri, dont deux par noyade. Les plus récentes tragédies sont survenues hier à Montréal, où les corps de deux hommes ont été retrouvés dans des cours d'eau, un dans l'étang du parc La Fontaine, l'autre dans le Saint-Laurent, tout près de la pointe sud de l'île des Sœurs, à l'ouest de la métropole.

Par ailleurs, une fillette d'un an et demi s'est noyée dans le lac des Deux-Montagnes, vendredi après-midi, à Pointe-Calumet, dans les Laurentides. Et un garçon de deux ans et demi s'est noyé samedi matin, à Fieldville Low, en Outaouais, dans un plan d'eau à l'extérieur de la résidence familiale.

Quatre motocyclistes ont aussi perdu la vie dans des collisions. Samedi après-midi, un homme dans la cinquantaine s'est tué à Alma, au Lac-Saint-Jean. Un homme dans la vingtaine est décédé à Saint-Esprit, dans Lanaudière, et un adolescent de 13 ans a péri à Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau, en Outaouais. Jeudi, un autre motocycliste avait perdu la vie à Saint-Honoré-de-Témiscouata, dans le Bas-Saint-Laurent.

Une tragédie routière a fait deux victimes, vendredi soir, à Waterville, en Estrie. Deux hommes de 29 et 48 ans sont décédés dans un face-à-face entre deux véhicules.

Hier matin, le passager d'une voiture a perdu la vie dans une embardée à Saint-Ferdinand, dans les Bois-Francs. Et un camion a frappé un rocher près de Chibougamau, dans le nord du Québec, tuant le conducteur.