Lise Bissonnette honorée à l'Université d'Ottawa

Lise Bissonnette en compagnie du vice-chancelier Allan Rock et de la chancelière Huguette Labelle.
Photo: Robert Lacombe Université d’Ottawa Lise Bissonnette en compagnie du vice-chancelier Allan Rock et de la chancelière Huguette Labelle.

Lise Bissonnette, ancienne directrice du Devoir, a reçu hier un doctorat honorifique de la Faculté des sciences sociales de l'Université d'Ottawa. «C'est une grande intellectuelle aux multiples talents qui a contribué activement au libre échange des idées en Amérique du Nord», s'est félicité Allan Rock, recteur de l'Université, en entrevue téléphonique.

Née en 1945, Mme Bissonnette a intégré la rédaction du Devoir en 1974, où elle a exercé les fonctions d'éditorialiste, puis de rédactrice en chef jusqu'en 1986. En 1990, elle devient la première femme nommée à la direction du quotidien, poste qu'elle occupe jusqu'en 1998. Elle se consacre ensuite à la direction de la Bibliothèque nationale et des Archives nationales du Québec, et se fait le maître d'oeuvre de la construction de la Grande Bibliothèque. Romancière et chroniqueuse, elle est l'auteure du recueil de nouvelles Scènes de réciprocité, aux éditions du Boréal, et plus récemment de l'essai La Flouve, aux éditions Hurtubise. Près de 1000 étudiants ont reçu leur diplôme de la Faculté des sciences sociales en compagnie de Mme Bissonnette et du gouverneur général du Canada, David Johnston.

À voir en vidéo