Audrey Best, l’ex-femme de Lucien Bouchard, meurt à l’âge de 50 ans

Audrey Best en compagnie de Lucien Bouchard, au mois de décembre 1995.<br />
Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir Audrey Best en compagnie de Lucien Bouchard, au mois de décembre 1995.

Audrey Best, l’ex-femme de Lucien Bouchard, est décédée à l’âge de 50 ans, a confirmé aujourd’hui le cabinet d’avocat de l’ancien premier ministre.

Née en France, Mme Best avait grandi en Californie. Elle était hôtesse de l’air lorsqu’elle a rencontré M. Bouchard, avec qui elle a eu deux enfants. Elle s’était plus tard dirigée vers le droit.

Audrey Best était aux côtés de M. Bouchard, alors chef du Bloc québécois, lorsqu’il a été foudroyé par la «bactérie mangeuse de chair», en novembre 1994, qui a failli l’emporter.

Quelques mois plus tard, Mme Best a soutenu son mari, devenu le leader de premier plan du camp du Oui lors de la campagne référendaire de 1995.

Son mari devenu premier ministre en 1996, Mme Best avait su néanmoins se faire discrète et garder tant bien que mal les deux jeunes enfants à l’abri des médias.

Les deux époux étaient séparés depuis plusieurs années.

Mme Best est décédée du cancer du sein. La nouvelle de son décès est survenue le jour même de la nomination de M. Bouchard au poste de président du conseil d’administration de l’Association pétrolière et gazière du Québec, en remplacement d’André Caillé.