En bref - Le dalaï-lama à Toronto

Toronto — Le dalaï-lama a déclaré à un auditoire de Toronto que l'écoute et le dialogue étaient essentiels à l'harmonie, lançant à la blague de la paix «ne tomberait pas du ciel». Assis dans une grande chaise blanche, il s'est adressé à des dizaines de milliers de personnes au Rogers Centre, livrant un discours intitulé «Les approches humaines à la paix mondiale».

Le chef spirituel tibétain a affirmé que la paix comme la violence dépendent des actions des individus. Il a également parlé de pauvreté dans le monde, et a noté qu'il existait un écart entre les riches et les pauvres au Canada. Le dalaï-lama a entamé une visite de trois jours dans la métropole canadienne, au cours de laquelle il inaugurera le Centre culturel tibeto-canadien dans l'ouest de la ville, aujourd'hui, et donnera un cours au centre demain. Le dalaï-lama a visité le Canada à de nombreuses occasions, dont les villes de Montréal, Calgary et Vancouver l'automne dernier. Paul Martin est devenu le premier premier ministre à le rencontrer, en 2004.