Affaire Mulroney-Schreiber - Le Conseil privé aurait trafiqué des données

Ottawa — Le Bureau du conseil privé (BCP) a manipulé des données à au moins deux reprises pour payer les importants honoraires d'avocats auxquels a donné lieu l'enquête entreprise pour faire la lumière sur les relations qu'entretenaient l'ex-premier ministre Brian Mulroney et l'homme d'affaires Karlheinz Schreiber.

Une vérification nouvellement rendue publique a permis de constater que des responsables du BPC, l'organisme de la fonction publique qui appuie le premier ministre ainsi que le cabinet et ses structures décisionnelles, ont «antidaté» des honoraires qui avaient dépassé le budget de la commission Oliphant.

Le conseiller juridique n'a pas fourni de préavis pour faire savoir que davantage de temps serait nécessaire pour préparer les audiences. Des responsables ont daté leur approbation au moyen d'un timbre indiquant une date antérieure. La même chose est survenue deux fois.

La vérification, obtenue par La Presse canadienne en vertu des dispositions de la Loi sur l'accès à l'information, ne précise pas qui a dépassé le budget de la commission ou encore l'importance des frais supplémentaires engendrés.

Le document donne toutefois une idée de la façon dont des millions de dollars d'honoraires d'avocats ont été versés afin de déterminer pourquoi l'ancien premier ministre Mulroney a accepté de Karlheinz Schreiber des enveloppes bourrées d'argent.

Des documents obtenus par La Presse canadienne montrent que la commission avait accumulé en date du 9 avril des dépenses d'une valeur de 12,7 millions.
2 commentaires
  • François Dugal - Inscrit 17 mai 2010 09 h 24

    Les honoraires

    En tant que payeur de taxe canadien, j'exige de connaître les noms des cabinets d'avocats si généreusement payés par mon gouvernement.
    Je veux des noms, c'est-y clair!

  • d i a n e - Inscrite 29 juillet 2010 10 h 03

    Les honoraires?...

    @ M.Dugal

    Ne vous fatiguerz pas le cerveau pour rien...
    C'est une autre "gamique" du Gouvernement...
    Fallait sauver Mulroney et caler Schreiber...
    et tout ca aux frais des citoyens payeurs de taxes!
    et par des bureaux déjà pré-choisis...
    Il y a toutes sortes de "mafia"...
    Vou voulez survivre? "Fun is being one of the gang!..."
    Il n'y a pas eu de réponse à votre interrogation?
    C'est peut-être dû au fait
    qu'on ne publie que les réponses qui font l'affaire...