Vatican - Benoît XVI « réconforté » par plus de 150 000 pèlerins

Cité du Vatican — Plus de 150 000 catholiques se sont rassemblés hier place Saint-Pierre au Vatican pour manifester leur soutien à Benoît XVI face au scandale des prêtres pédophiles, un «réconfort» pour lequel le pape a exprimé sa «vive reconnaissance».

À l'initiative de la Conférence épiscopale italienne (CEI), représentants d'associations, hommes politiques et fidèles se sont massés devant le balcon du pape pour prier avec lui au moment du Regina Coeli, célébré chaque dimanche midi les semaines précédant la Pentecôte.

Sous un ciel nuageux et menaçant, la foule enthousiaste n'a pas ménagé ses applaudissements au successeur de Saint-Pierre, qui s'est dit «réconforté par une présence aussi nombreuse!» «Je vous remercie de tout coeur, chers frères et soeurs, pour votre présence chaleureuse, a dit Benoît XVI. À vous tous, je désire exprimer ma vive reconnaissance.»

Des centaines de cars et des trains spéciaux avaient acheminé vers la Ville éternelle les fidèles mobilisés par le Conseil national des institutions laïques (CNAL) de la CEI, qui réunit des associations comme l'Action catholique italienne, Communion et libération, l'Association des parents d'élèves des écoles catholiques...

Le rassemblement a débordé au-delà de place Saint-Pierre, envahissant la Via della Conciliazione, la grande avenue qui part de la place jusqu'au Tibre.

«Que c'est beau de voir aujourd'hui cette foule place Saint-Pierre, comme cela a été émouvant pour moi de voir l'immense foule à Fatima», a confié le pape, deux jours après être rentré de son pèlerinage à Porto, à Lisbonne et à Fatima, où une foule de fidèles enthousiastes l'a accueilli avec ferveur.

«Aujourd'hui, vous montrez la grande affection et la proximité profonde de l'Église et du peuple italiens envers le pape et vos prêtres», a dit le pape à l'adresse de la foule, qui l'a ovationné.

«Le véritable ennemi à craindre et à combattre est le péché, le mal spirituel, qui parfois malheureusement contamine aussi des membres de l'Église», a-t-il déploré.