La scientologie dans le temps

- 1911: Naissance du fondateur de la doctrine, Ron Hubbard, à Tilden, dans le Nebraska. Son père, Harry Ross Hubbard, est capitaine dans la marine américaine.

- 1950: Hubbard publie La Dianétique, science moderne de la santé mentale.

- 1954: Ouverture de la première Église de scientologie aux États-Unis, dans la ville de Washington.

- 1966: Ron Hubbard abandonne la direction du mouvement pour se concentrer sur ses «recherches».

- 1973: Création d'un premier programme de «redressement» pour les adeptes qui dérogent aux règles de l'organisation.

- 1977: Retraite officielle de Hubbard et début de la lutte à sa succession. L'année suivante, un tribunal français le condamne pour «escroquerie».

- 1984: Un juge de la Cour de Londres qualifie l'Église de scientologie d'«immorale» et de «socialement odieuse».

- 1986: Décès de Ron Hubbard le 24 janvier.

- 1993: La scientologie obtient au Québec le statut de «corporation religieuse» auprès de l'inspecteur général des institutions financières. Elle obtient le statut d'Église la même année aux États-Unis.

- 1995: Un rapport du Parlement français décrit la scientologie comme «une secte dangereuse». Elle n'est pas reconnue en France au même titre que n'importe quel culte en raison du principe de séparation de l'Église et de l'État.

- 1997: La Belgique la place sur sa liste officielle des sectes. L'Allemagne la juge «anticonstitutionnelle». En France, la Cour d'appel de Lyon condamne en juillet un ancien dirigeant local de la scientologie, Jean-Jacques Mazier, pour homicide involontaire et escroquerie. On lui impute notamment la responsabilité du suicide d'un adepte qui s'était ruiné pour payer les frais d'une cure de purification.

- 2000: Sortie du film Battlefield Earth (Terre, champ de bataille, en français), un film de science-fiction se déroulant en l'an 3000 inspiré de l'oeuvre de John Hubbard. L'acteur John Travolta, un scientologue notoire, en est la vedette.

- 2008: Anonymous fait une première sortie contre la scientologie pour dénoncer le retrait sur le Web d'une entrevue vidéo avec l'acteur Tom Cruise, également adepte du culte.

- 2009: Les deux principales entités de l'Église de scientologie en France et sept de ses dirigeants sont poursuivis en justice pour «escroquerie en bande organisée et exercice illégal de la pharmacie». Ils sont condamnés en octobre à des amendes de centaines de milliers d'euros, mais l'organisation n'est pas interdite.

- Janvier 2010: La scientologie ouvre d'imposants bureaux en plein coeur du centre-ville de Québec.