Construction : Deux entrepreneurs accusés de corruption

Québec — Les deux hommes d'affaires du milieu de la construction arrêtés mardi dans le cadre de l'opération Marteau ont comparu hier matin au Palais de justice de Québec.

Des accusations de corruption ont été déposées contre Yvon Boyer, âgé de 60 ans, et Luc Morin, âgé de 52 ans, pour avoir remis plusieurs milliers de dollars en argent comptant à un fonctionnaire municipal de Québec dans les derniers mois. Ils auraient espéré obtenir ainsi le feu vert pour le projet de construction domiciliaire La Seigneurie de Beauport, dans l'arrondissement du même nom, chiffré à environ 96 millions de dollars.

Avec ses quelque 750 unités d'habitation prévues, La Seigneurie de Beauport constitue l'un des plus importants projets domiciliaires à Québec. Développement B&L entend construire d'ici 2017 plus de 400 condos, 20 maisons en rangée ainsi qu'une résidence pour retraités.

M. Boyer a été appréhendé chez lui à Deux-Montagnes. M. Morin a été arrêté à Québec, sur un chantier de construction de Développement B&L inc., une entreprise dont Yvon Boyer est le propriétaire.

Le procureur de la Couronne, Steve Magnan, a indiqué que la preuve demeure incomplète et que d'autres documents doivent être analysés. Selon ce qui ressortira de ces évaluations, d'autres chefs d'accusation pourraient s'ajouter.

Leur arrestation est le fruit d'une enquête de l'escouade Marteau, rendue possible grâce à la collaboration du fonctionnaire impliqué.
1 commentaire
  • Geoffrey Garver - Abonné 29 avril 2010 08 h 45

    Faible protection des milieux humides au Québec - un lien?

    Je commence à mieux comprendre, peut-être, pourqoui le Québec n'a jamais adopté une politique d'aucune perte nette de milieux humides au Québec, malgré les maints rapports du gouvernement qui dénoncent la perte et la dégradation des milieux humides, surtout dans la région de Montréal ou il ne restent que 20% des milieux humides. Il parait que l'industrie de construction ne veut pas une telle politique et ils ont les moyens d'empecher son adoption.