En bref - Claude F. Archambault radié pour quatre ans

L'avocat Claude F. Archambault est radié du Barreau du Québec pour quatre ans. Le criminaliste, connu pour avoir défendu plusieurs célébrités, avait été reconnu coupable par le Barreau, l'automne dernier, d'avoir omis de déposer des sommes remises par ses clients dans un compte en fidéicommis.

Le conseil de discipline du Barreau a rendu sa décision sur la sanction imposée hier. Fidèle à sa politique, il n'entend pas la commenter en entrevue. La plainte déposée par le Syndic du Barreau contre Claude F. Archambault comptait 111 chefs d'accusation de défaut d'avoir déposé des sommes dans son compte en fidéicommis et d'appropriation de sommes. On lui reprochait de ne pas avoir déposé environ 165 000 $ d'avances de clients dans ce compte, comme il aurait dû le faire. Le code de déontologie du Barreau prévoit la radiation automatique d'un membre reconnu coupable d'appropriation, qui constitue une faute grave. Le conseil de discipline indique que la peine imposée à Me Archambault vise à «prévenir et empêcher la récidive de l'intimé, de rencontrer l'objectif [sic] d'exemplarité pour les membres de cette profession et d'assurer la protection du public».