Baisse de revenus généralisée pour Loto-Québec

Loto-Québec a enregistré des revenus totalisant 906,9 millions au cours du troisième trimestre, une baisse de 3 % par rapport à la période correspondante un an plus tôt. Le bénéfice de la société d'État au plus récent trimestre a en outre chuté de 9,3 %, pour atteindre 331,6 millions.

La baisse des revenus et du bénéfice net du troisième trimestre est plus marquée qu'au cours des deux trimestres précédents, a reconnu hier Loto-Québec, dans un communiqué. Les six premiers mois de l'exercice avaient produit des résultats comparables à ceux de l'année précédente, et ce, même dans un contexte économique difficile, a-t-elle souligné.

Selon Loto-Québec, le ralentissement observé dans l'industrie du jeu risque d'affecter sa performance du quatrième trimestre.

Malgré une baisse généralisée de ses revenus, quelques secteurs d'activités de Loto-Québec ont enregistré une hausse au cours du trimestre échu le 28 décembre. C'est notamment le cas des casinos — qui comprend les résultats de la restauration et de l'hôtellerie — et des salons de jeu.

Selon la société d'État, le secteur des loteries a été affecté par la chute des ventes de jeux sur terminal et d'instantanées. Quant au chiffre d'affaires de la loterie vidéo, Loto-Québec estime qu'il a fléchi en raison du retrait de 265 appareils dans les hippodromes et de la réduction significative du nombre de sites dans le réseau des bars et brasseries.

Le secteur du bingo en réseau a continué de subir une baisse attribuable à la fermeture de salles, a indiqué la société d'État.
1 commentaire
  • personnehonnette - Inscrit 30 juillet 2010 04 h 25

    normal

    les machines loterie vidéo ne ramene plus autant bien normal les jeux ne sont pas dans les appareils et beaucoup de monde s en apercoivent on es pas tous dupes