En bref - Namouh: prison à vie pour terrorisme

Saïd Namouh a été condamné hier à la prison à vie pour son rôle dans un complot terroriste ourdi outre-mer par un groupe affilié à al-Qaïda. Selon les procureurs de la Couronne, il s'agit de la deuxième fois dans l'histoire juridique du Canada qu'une sentence d'emprisonnement à perpétuité est prononcée depuis l'entrée en vigueur des nouvelles lois antiterroristes. La première remonte au mois dernier, avec la condamnation du chef de la cellule terroriste surnommée «Les 18 de Toronto».

Namouh a été reconnu coupable en octobre de quatre accusations liées au terrorisme relativement à un projet d'attentat à la bombe en Allemagne et en Autriche. Les attaques terroristes, planifiées par le Global Islamic Media Front (GIMF), visaient à punir les deux pays pour leur implication militaire en Afghanistan. L'homme de 37 ans ne sera pas admissible à la libération conditionnelle avant 10 ans.