En bref - Tensions à Laval

Des policiers de Laval ont dû faire face à une foule d'étudiants agités hier, entraînant la fermeture durant environ une heure de l'achalandé boulevard Lévesque. Avant l'affrontement, un adolescent avait été arrêté pour avoir donné un coup de pied et bosselé une voiture de police. L'agent Frank Di Genova a raconté que les amis de l'adolescent ont décidé d'encercler la voiture de police lorsque les policiers ont décidé de lui donner une contravention. Puis, après avoir eu vent de cet incident, quelque 250 autres étudiants sont sortis de leur école pour voir ce qui se passait.

Les étudiants de l'école secondaire Saint-Maxime, située dans le quartier Chomedey, ont fini par se disperser, mais seulement après avoir lancé aux policiers, qui portaient des armes d'impact, de la neige dure, de la glace et des pierres. M. Di Genova a affirmé que les policiers et les étudiants n'en étaient pas venus aux coups. En tout, l'incident a duré environ une demi-heure.