En bref - Fonctionnaires en colère

Les rues de Montréal seront prises d'assaut par 50 000 fonctionnaires en colère, le 20 mars, selon ce que projette le Front commun intersyndical des employés de l'État.

Les dirigeants syndicaux des fonctionnaires croient que le processus de négociation avec le gouvernement en sera alors rendu à une phase critique. Les deux parties ont convenu de tenter de conclure une entente d'ici le 31 mars, date d'échéance des décrets des présentes conventions collectives régissant les salaires et conditions de travail des 475 000 employés des secteurs public et parapublic.