En photo - L'Église Saint-François s'envole en fumée

Église Saint-François après l'incendie
Photo: Église Saint-François après l'incendie

Il ne reste plus rien qu'un vague souvenir de l'église Saint-François, partie en fumée samedi matin. Un presbytère et un couvent adjacent ont aussi été endommagés sérieusement dans l'incendie qui a mobilisé 150 pompiers. Propriété des franciscains, le bâtiment d'inspiration néogothique était abandonné depuis trois ans.

Les frères négociaient avec des promoteurs la vente du terrain et des bâtiments, situés sur le boulevard René-Lévesque, près d'Atwater (les actifs sont évalués à sept millions). Lors de la construction de l'église, en 1893, ce secteur de la ville foisonnait de bâtiments résidentiels, institutionnels et religieux, rappelle Clarence Epstein, un professeur de l'Université de Concordia spécialisé dans le patrimoine religieux. Plusieurs églises de plus grande envergure ont été construites à la fin du XIXe siècle dans la métropole. Mais l'église Saint-François possédait tout de même une grande valeur à l'échelle de son quartier, rappelle le Dr Epstein. Sur René-Lévesque, entre Atwater et Guy, seule la Maison mère des Soeurs Grises (rachetée par Concordia) témoigne encore de ce patrimoine religieux local.