Funérailles de Nicolo Rizzuto dans la Petite-Italie

Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir

Les funérailles de Nicolo Rizzuto, le fils aîné de Vito Rizzuto, chef présumé de la mafia montréalaise, ont été célébrées samedi matin dans la Petite-Italie, à Montréal. La cérémonie s'est déroulée sous haute surveillance policière dans l'église Notre-Dame-de-la-Défense, remplie à pleine capacité. Vito Rizzuto, qui purge présentement une peine aux États-Unis pour son rôle dans le meurtre de trois membres de la mafia, ne semblait pas être présent. Par contre, Nicolo Rizzuto père, le grand-père du défunt, était là. La foule endeuillée était muette après les obsèques, refusant de parler aux journalistes qui attendaient à l'extérieur.

Un homme costaud vêtu d'un trench-coat noir avait jeté les représentants des médias hors de l'église où ils étaient entrés pour assister à la cérémonie, lançant des jurons à l'un d'eux et demandant un peu de respect pour le défunt.

Les proches de Nicolo Rizzuto ont escorté son cercueil or jusque devant l'autel. Le prêtre, vêtu d'une chasuble pourpre, s'est adressé à l'assistance en italien.

Depuis jeudi, plusieurs centaines de personnes ont rendu hommage au disparu dont la dépouille était exposée à Saint-Léonard. Nicolo Rizzuto, 42 ans, a été assassiné en pleine rue lundi dernier, dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce. Au moins un tireur a fait feu à plusieurs reprises en direction de l'homme alors qu'il se tenait debout près d'une Mercedes noire. Aucun suspect n'a été arrêté relativement à ce meurtre.

À voir en vidéo

3 commentaires
  • Michel Gaudette - Inscrit 2 janvier 2010 21 h 25

    Indécent

    J'apprécierais que les médias cessent de nous casser les oreilles avec leur voyeurisme concernant ces délinquants dangereux appelés mafiosi...

  • Augustin Rehel - Inscrit 3 janvier 2010 13 h 30

    À monsieur Gaudette

    Réciprocité maximale, comme aurait dit mon défunt prof de philo. C'est à peine croyable! Certains médias, comme LCN et RDI, pour ne pas les nommer, nous tiennent informer, à l'heure, des développements récents du cas traité comme si c'était un sujet de la plus haute importance.

    C'est agaçant mais ce l'est encore plus quand le sujet traité vient des États-unis. On reprend la nouvelle en boucle... alors que la nouvelle n'est pas traitée par les grandes chaînes américaines. J'en ai même fait la remarque, il y a quelques années, à LCN et j'attends encore la réponse.

  • France Marcotte - Abonnée 3 janvier 2010 16 h 38

    Grands ténébreux

    Avouons-le donc que cette famille de ténébreux nous fascine ainsi que le monde interlope auquel elle est associée. Reste à savoir pourquoi plutôt que de le refouler. Un psy pourrait-il se pencher sur la chose? On découvrirait peut-être que c'est parce qu'ils semblent vivre impunément au-dessus des lois, qu'ils ont une vie secrète et riche ou simplement parce qu'ils ont de beaux habits sombres... Alors on pourrait passer à autre chose et les épingler sans états d'âme.