En bref - Tests sismiques controversés

Ottawa — Le gouvernement canadien demande à la Cour fédérale de rejeter la demande d'injonction présentée par un groupe écologiste pour empêcher un navire scientifique américain de réaliser des tests sismiques au large de l'île de Vancouver.

Le navire, qui produit des images en trois dimensions à des fins d'études géologiques, réduira de 180 à 160 décibels l'intensité de ses charges sismiques. Plusieurs observateurs fédéraux se trouveront aussi à bord pour s'assurer qu'aucun mammifère marin comme les baleines ne se trouve dans un rayon de 7,7 kilomètres. Le navire tirera de puissants jets d'air dans l'eau pour brosser le portrait du sous-sol marin d'une région où se rencontrent des plaques tectoniques. La demande d'injonction présentée par le groupe Ecojustice s'inscrit dans le cadre plus large d'une campagne contre de tels essais. Les environnementalistes affirment que les détonations acoustiques nuiront à la faune marine dans la région.