Violentes tornades en Ontario - Un mort et des centaines de familles à la rue

Une maison éventrée à Vaughan, près de Toronto.
Photo: Agence Reuters Une maison éventrée à Vaughan, près de Toronto.

Durham, Ont. — Les tornades et tempêtes dévastatrices qui ont balayé une partie du sud de l'Ontario jeudi ont causé la mort d'un garçon et ravagé les résidences de centaines de familles de la grande région de Toronto, au point où elles pourraient devoir être démolies.

Ces intempéries ont fait un mort, un jeune garçon âgé de 11 ans qui accompagnait d'autres enfants à un camp de jour non loin de Durham, dans le sud-ouest de l'Ontario.

Le garçon, dont l'identité n'avait toujours pas été révélée hier, était originaire de la région de Durham et a perdu la vie après avoir été atteint par des débris, selon les autorités policières.

Six autres personnes ont été transportées à l'hôpital pour soigner des égratignures, des coupures, des ecchymoses et des fractures mineures à la suite de cette tornade de catégorie F2, au minimum, selon le météorologue Geoff Coulson.

La ville de Vaughan, au nord de Toronto, a été l'un des secteurs les plus touchés, mais personne n'a perdu la vie ou subi de blessures sérieuses, ce qui constitue un «véritable miracle», selon la mairesse Linda Jackson.

Néanmoins, les dommages y sont considérables. Quelque 200 maisons ont été si lourdement endommagées qu'elles devront probablement être rasées, selon Mme Jackson, qui estime que 600 autres résidences ont été abîmées.

Un homme évacué de sa demeure a été victime d'une crise cardiaque hier matin, après avoir passé la nuit avec des membres de sa famille, et était plongé dans un coma, selon la police.

Les villes de Durham et de Vaughan ont décrété l'état d'urgence à cause de l'ampleur des dégâts.

Des équipes d'Hydro One ont passé la nuit à remonter des lignes de transmission électrique et le courant était revenu dans plusieurs régions dès hier matin. À un certain moment, jeudi, quelque 69 000 résidences et entreprises ont été privées d'électricité.

Environnement Canada a également délégué des équipes à Newmarket et dans la région de Collingwood pour déterminer si ces villes avaient été frappées par des tornades.