En bref - Policiers en danger?

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) craint pour la sécurité des deux policiers au coeur de l'enquête du juge Robert Sansfaçon sur la mort par balles de Fredy Villanueva en raison de plusieurs actes de violence commis par des individus reliés aux gangs de rue du secteur du poste de quartier 39, non seulement au cours de 2006, 2007 et 2008, mais également depuis la mort du jeune homme de 18 ans, en août dernier.

C'est ce que fait valoir l'inspecteur Richard Dupuis de la division du renseignement du SPVM dans une déclaration solennelle jointe à la requête qui sera débattue, la semaine prochaine, devant le juge Sansfaçon pour tenter de le convaincre d'obliger les médias à taire l'identité des policiers impliqués dans l'incident de Montréal-Nord. Non seulement le SPVM craint pour la sécurité des deux agents, mais il redoute également qu'ils fassent l'objet de représailles et d'intimidation, font valoir les avocats.

À voir en vidéo