En bref - Prison à vie

Le juge Marc David a prononcé deux sentences d'emprisonnement à vie contre Paul Fontaine, notamment accusé du meurtre de l'agent correctionnel Pierre Rondeau.

Il écope d'une première peine d'emprisonnement à perpétuité avec un minimum de 25 ans à purger avant d'être admissible à une libération conditionnelle. Puis, le juge a entériné la suggestion faite par la Couronne en condamnant Fontaine à une autre sentence de prison à perpétuité avec un minimum de 10 ans à purger pour la tentative de meurtre sur un autre agent correctionnel, Robert Corriveau, qui accompagnait Pierre Rondeau dans le fourgon cellulaire pendant la journée du 8 septembre 1997.

À voir en vidéo