En bref - L'itinérance sur les rails

Les membres de la Commission des affaires sociales ont décidé hier de reprendre les travaux de la Commission parlementaire sur le phénomène de l'itinérance au Québec, abandonnés à l'automne dernier en raison du déclenchement des élections provinciales.

«Le travail que nous reprendrons au cours des prochaines semaines est fondamental, car il servira à alimenter la réflexion sur l'intervention gouvernementale en itinérance», a déclaré par voie de communiqué son président, le libéral Geoffrey Kelley. La Commission accueillera donc au cours des prochaines semaines les cinq organismes qui n'avaient pas été entendus à l'automne dans le but de rédiger un rapport final. Aucune date n'a toutefois été précisée.

À voir en vidéo