En bref - Ahenakew acquitté

Saskatoon — L'ancien leader autochtone David Ahenakew a été acquitté, hier, d'accusations d'incitation à la haine par un juge de la Cour de la Saskatchewan.

L'ancien chef de l'Assemblée des Premières Nations avait été mis en accusation peu après qu'il eut prononcé un discours très controversé, en 2002, de même que pour ce qu'il avait ensuite confié à un journaliste. Le texte de son discours reprochait aux juifs d'avoir déclenché la Seconde Guerre mondiale. Au journaliste, il avait ensuite dit que l'Holocauste a pu être justifié. Lors d'un procès précédent, David Ahenakew avait été reconnu coupable d'incitation à la haine et condamné à une amende de 1000 $. Le verdict a donc été renversé en appel en Cour provinciale. M. Ahenakew, qui est maintenant âgé de 75 ans, s'est expliqué en affirmant qu'il ne haïssait pas les juifs, mais qu'il continuait de croire qu'ils avaient causé l'éclatement de la Seconde Guerre mondiale.

À voir en vidéo