En bref - Requête rejetée

Paul Fontaine a témoigné pour sa défense hier... dans une requête en avortement de procès qui a été rejetée sans ménagement par le juge Marc David. Fontaine, accusé de meurtre et de tentative de meurtre sur deux gardiens de prison, s'est plaint que des membres du jury aient vu son arrivée et son départ du Palais de justice dans un fourgon cellulaire aux gyrophares allumés et aux sirènes hurlantes.

Il n'en fallait pas plus pour que son avocate, Carole Beaucage, fasse une deuxième demande d'avortement de procès en autant de jours. Selon elle, une dizaine d'incidents ont miné l'équité du procès, dont cette affaire de fourgon qui aurait mis en exergue la dangerosité de Fontaine dans l'esprit du jury. Or le jury n'a pu apercevoir Fontaine, car les vitres du fourgon sont teintées. L'avocate a fini par se plaindre des constables spéciaux, indiquant qu'il y avait «quelque chose de malsain» dans ce procès, citant comme exemple un incident où elle a été forcée de changer de cubicule de travail contre son gré durant le procès. Le juge David a rejeté du revers de la main tous les motifs d'avortement de procès invoquées par Me Beaucage avant que le jury ne reprenne ses délibérations durant l'après-midi.

À voir en vidéo