En bref - Technoparc: décontaminer avec des végétaux

La Ville de Montréal testera le pouvoir décontaminant des végétaux dans le but de réhabiliter, en partie ou en totalité, les eaux souterraines du Parc d'entreprises de la Pointe-Saint-Charles, l'ancien Technoparc, situé à proximité du pont Victoria.

Mercredi, le comité exécutif a octroyé un contrat de 405 000 $ à l'Institut de recherche en biologie végétale pour la mise en place d'un projet d'expérimentation d'une durée de trois ans. Réalisé en collaboration avec le Jardin botanique, le projet prévoit la plantation de saules sur diverses parcelles de terrains. Leur efficacité à traiter les contaminants présents dans les eaux souterraines sera par la suite évaluée. La Ville cherche depuis des années une solution pour réhabiliter le site, qui accueillait autrefois un dépotoir. Elle s'attend d'ailleurs à recevoir au printemps le rapport du Centre d'excellence de Montréal en réhabilitation de site, dans lequel devraient lui être suggérées les technologies les plus efficaces de traitement et de captage des eaux souterraines.

À voir en vidéo