Un Longueuillois est condamné en Ontario pour trafic de personne

Toronto — Jacques Léonard-St.Vil, un homme de 24 ans originaire de Longueuil, a plaidé coupable lundi à Brampton, en Ontario, de trafic de personnes et d'avoir vécu des fruits de la prostitution.

Premier Canadien à être accusé de trafic de personnes, Léonard-St.Vil a été condamné à une peine de 36 mois de prison. Il a toutefois été aussitôt libéré, sa détention préventive de 18 mois, depuis son arrestation en mai 2007, comptant pour le double.

Dans un bar de danseuses nues

La victime est une femme de Montréal qui était âgée de 20 ans lorsqu'elle a été recrutée, en décembre 2006, pour travailler dans un bar de danseuses nues à Mississauga, en Ontario.

Selon la police, la femme a été gravement battue pendant quatre mois. Elle travaillait dans trois bars de danseuses et a remis le total de ses revenus — 60 000 $ — à Léonard-St.Vil.

Même s'il s'agissait de la première accusation pour trafic de personnes au Canada depuis l'introduction de l'infraction au Code criminel il y a trois ans, c'est cependant la seconde condamnation en cette matière dans la région de Peel, en Ontario. Un jeune homme avait été arrêté en décembre dernier et a plaidé coupable en mai pour le trafic de deux adolescentes.