En bref - Policiers confinés au bureau

Les deux agents du Service de police de Montréal (SPVM) impliqués dans la mort du jeune Fredy Villanueva, le 9 août dernier à Montréal-Nord, ont été affectés à des tâches administratives pour la durée de l'enquête de la Sûreté du Québec (SQ) à leur égard.

L'information a été confirmée hier par voie de communiqué par le SPVM, sans aucun autre commentaire. Les circonstances de la mort de Villanueva, 18 ans, sont encore nébuleuses. Selon la version fournie initialement par la police, les agents auraient fait feu sur trois jeunes qui se seraient rués sur une policière après l'arrestation d'un suspect. Villanueva a été tué et deux autres jeunes ont été blessés. Le lendemain de l'incident tragique, une manifestation a viré à l'émeute dans les rues de Montréal-Nord, où une douzaine de voitures ont été incendiées et des commerces ont été cambriolés ou vandalisés.

À voir en vidéo