Lecture - L'humour contre le cancer

Il arrive que l'humour fasse des miracles. Les gens du Moyen Âge affirmaient que le rire peut chasser le diable. Mais peut-on en arriver à penser que l'humour puisse attaquer les tours et contours d'un cancer, et parmi les plus redoutables qui soient, le cancer de la prostate? Or voici que l'humoriste qui, en 2004, s'était amusé à faire savoir Pourquoi votre patron est millionnaire et pourquoi vous devez faire des heures supplémentaires (cf. Le Devoir, 12 juin 2004) doit apprendre comment Vivre avec le cancer de la prostate... et survivre aux docteurs.

Le livre vient de paraître chez HMH: 170 pages, sérieuses, souriantes à l'occasion, précises. L'auteur, Simon Paré, ingénieur-économiste, diplômé des grandes écoles, aujourd'hui à la retraite, doit Vivre avec... ce cancer qui dure depuis quelques années. Il a décidé de l'accompagner. M. Paré est d'une exactitude quasi impitoyable. Il scrute, écoute, dialogue, espère, désespère, revient à la charge. Son récit est médicalement à point; ses évaluations cliniques n'ont d'égale que sa franchise qui atteint tous les mots qu'il faut dire. Vivre avec..., c'est être vrai!

Simon Paré obéit à une vision à la fois humaniste et spiritualiste de la vie. Pour ma part, je sens l'auteur solidaire de tous ceux qui, ici et là, subissent bon gré mal gré les impératifs d'un cancer gênant à tant d'égards. Qui dit solidarité dit aussi amitié. Une amitié de l'auteur avec ses soignants et ses soignantes, mais surtout la présence aimante de son épouse Hélène et d'autres proches lui rendent possibles et la réalité et l'humour malgré tout.

Forcément au courant de l'état de son gentil patient, le docteur Francis Aboussouan, de l'Hôtel-Dieu de Montréal, signe la préface de ce récit exemplaire et émouvant. Avec cette conclusion qui en dit long: «Parvenir, malgré la présence de cette maladie en toile de fond, à partager avec nous des moments de sérénité est le tour de force de cette histoire humaine dans toute sa beauté.»

***

Collaboration spéciale

À voir en vidéo