Kirpan: Québec va en appel

Québec — Le gouvernement québécois porte en appel la décision de la Cour supérieure de permettre le port du kirpan pour un élève sikh dans une école de Montréal.

«J'ai donné le mandat aux procureurs de déposer un appel devant la Cour d'appel du Québec. Les motifs seront exposés dans la requête et je ne commenterai pas plus à fond», a déclaré hier soir le ministre de la Justice et Procureur général, Paul Bégin. «Nous allons plaider le même point de vue que devant la Cour supérieure, c'est-à-dire aucune tolérance pour le port du kirpan dans les écoles», a dit M. Bégin.Dans une décision rendue il y a trois semaines, la Cour supérieure avait autorisé un jeune écolier de 12 ans à porter un kirpan à l'école, à condition que l'arme soit conservée dans un étui protecteur.