Pantins de Slovaquie

La maison internationale de l’art pour les enfants de Bratislava recrée à Montréal l’exposition Il était une fois présentée à l’origine en Slovaquie l’année dernière. Par l’entremise de marionnettes d’hier et d’aujourd’hui — ce
Photo: Jacques Grenier La maison internationale de l’art pour les enfants de Bratislava recrée à Montréal l’exposition Il était une fois présentée à l’origine en Slovaquie l’année dernière. Par l’entremise de marionnettes d’hier et d’aujourd’hui — ce

Depuis 1987, BIBIANA accueille les enfants de Bratislava dans sa maison de la rue Panska. Peinture, musique, théâtre, ses jeunes visiteurs ont l'occasion de s'initier aux dernières tendances des arts qui leur sont destinés. C'est que BIBIANA est une institution presque unique créée par la Slovaquie : une maison internationale de l'art pour les enfants. Curieux ? Dans le cadre du Mois de la culture slovaque, BIBIANA s'affiche à Montréal, dans les locaux du Gesù.

Pour l'occasion, la maison a choisi de recréer l'exposition Il était une fois présentée à l'origine en Slovaquie l'année dernière. Par l'entremise de marionnettes d'hier et d'aujourd'hui — certaines ont plus de 200 ans ! —, le public y découvre l'histoire du théâtre de marionnettes slovaque. De la traditionnelle marionnette à tige symbolisant l'hiver, que les anciens Slaves jetaient à l'eau lors de cérémonies soulignant l'arrivée du printemps, aux dernières créations des élèves du Conservatoire de Bratislava, du riche théâtre qui servait aux représentations données dans les maisons bourgeoises aux gigantesques mannequins utilisés lors de pièces contemporaines, c'est une riche tradition toujours bien vivante qui se dévoile peu à peu.

Et les plus petits y trouveront bien entendu leur compte. Pour rester dans la tradition de BIBIANA, un volet interactif conclut la visite. Après s'être émerveillés dans le rôle de spectateurs, les enfants ont l'occasion de passer derrière le rideau. Au menu : fabrication de marionnettes artisanales ou mise en scène d'une histoire personnelle. Matériel de bricolage, exemples à suivre, théâtre quasi professionnel, tout est prévu pour combler les marionnettistes en herbe.

Mais si l'inspiration est longue à venir, pas de panique. Dans les couloirs et une salle adjacente, la rétrospective Changement d'images recèle de quoi nourrir l'imaginaire de chacun. Associée de près depuis sa création à la réputée Biennale d'illustrations de Bratislava (BIB), BIBIANA propose aussi de découvrir les lauréats de l'édition 2001 de cette compétition courue des illustrateurs de livres pour enfants les plus renommés, ainsi que les oeuvres slovaques primées depuis 1967. Sourires, couleurs, rêve et magie sont au rendez-vous : ne reste qu'à réinventer l'histoire qu'accompagnaient à l'origine ces petits bijoux.

Culture slovaque

Placé sous la présidence d'honneur de l'ancien hockeyeur Peter Stastny, le Mois de la culture slovaque se veut une occasion de mieux faire connaître les institutions les plus significatives de la Slovaquie. En plus des événements chapeautés par BIBIANA, la programmation comprend une exposition de la Galerie nationale slovaque, Métamorphose du médium, qui met en scène des oeuvres d'artistes ayant marqué l'évolution des arts visuels en Slovaquie de 1960 à aujourd'hui. Le théâtre, la danse contemporaine et la musique sont également à l'honneur.

Le Mois de la culture slovaque

Jusqu'au 12 février, au Gesù

1200, rue de Bleury, Montréal

(514) 861-4378

www.gesu.net

À voir en vidéo