En bref - Le choix d'un couvre-chef

Brampton, Ontario — Un juge de la Cour de l'Ontario a statué hier que la loi sur le port du casque protecteur n'est pas discriminatoire envers un motocycliste de religion sikhe.

Baljinder Badesha contestait une contravention de 110 $ reçue parce qu'il ne portait pas de casque protecteur, en raison de son obligation religieuse de porter le turban. La Commission ontarienne des droits et libertés était intervenue en sa faveur, affirmant que le Code de la route ontarien était discriminatoire à l'endroit de M. Badesha. Le juge James Blacklock, de la Cour de l'Ontario, a rejeté cet argument. Il a expliqué que de permettre à M. Badesha et aux motocyclistes de religion sikhe de conduire une motocyclette sans casque mettrait une lourde responsabilité sur le gouvernement tout en limitant sa capacité à protéger les citoyens. La Colombie-Britannique et le Manitoba accordent déjà une telle exemption, tout comme le Royaume-Uni, Hong Kong et l'Inde.