En bref: Compassion pour les veuves

Les épouses des deux pilotes américains impliqués dans la mort de quatre soldats canadiens en Afghanistan disent éprouver de la compassion pour les veuves des disparus mais continuent de défendre l'action de leur mari.

Marlene Umbach et Lisa Schmidt veulent savoir pourquoi leurs époux n'ont pas été mis au courant de l'exercice tenu par les Canadiens lors d'une rencontre précédent leur vol. Elles espèrent que la révélation de certains faits va aider les proches des victimes à mieux comprendre et pointer d'autres personnes pour cet incident. Marlene Umbach ajoute qu'elle aimerait rencontrer les familles et leur transmettre ses sentiments. Les pilotes américains font face à la Cour martiale après avoir lâché une bombe sur des troupes amies qui effectuaient un exercice de tirs réels.