Montréal - Les cols blancs responsables de l'aide sociale sont en grève

Les 1008 employés cols blancs responsables de l'aide sociale entrent en grève ce matin, une décision déplorable selon la Ville de Montréal.

Les salariés du Service de développement social et communautaire gèrent entre autres les programmes d'aide sociale pour le compte du provincial, conférant à l'ex-ville de Montréal un caractère unique. Partout sur l'île, et ailleurs au Québec, ces tâches sont assumées par des employés de la fonction publique provinciale.

La fusion a quelque peu chamboulé le régime de travail de ces employés. Québec voudrait reprendre le contrôle de ce service, tandis que la nouvelle Ville de Montréal et les cols blancs souhaitent conserver leurs responsabilités et étendre leur action sur toute l'île.

La grève vise Québec, mais les plus démunis de Montréal en subiront les conséquences, a déploré la Ville de Montréal par voie de communiqué.

Seuls les services essentiels seront assurés dans les 21 centres locaux d'emploi, y compris le Centre spécialisé pour les revendicateurs du statut de réfugié. Les cas de sinistres (évacuations et incendies) continueront également d'être traités.