En photo - Marche des patriotes

Photo: Pascal Ratthé

À l'occasion de la Journée nationale des Patriotes, quelques dizaines de jeunes ont marché hier au centre-ville, fleurdelisés au vent, pour commémorer la rébellion des Patriotes de 1837-38. Loin d'arborer la célèbre ceinture fléchée, certains paradaient plutôt en tenue de combat en ce 21 mai.

Après s'être réunis au Pied-du-courant, là où Chevalier de Lorimier et 11 de ses compagnons d'armes furent pendus en 1839, les jeunes ont fait un arrêt devant le monument dédié à Dollar-des-Ormeaux, puis ont terminé leur défilé en musique à la Maison Ludger-Duvernay, siège de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (SSJBM). En soirée, le député d'Abitibi-Ouest et chef du deuxième parti d'opposition, François Gendron, se voyait quant à lui décerner le prix Louis-Joseph-Papineau 2007, attribué chaque année à un parlementaire s'étant démarqué pour sa contribution à l'avancement de la cause souverainiste et à la vie politique.
3 commentaires
  • Benoît Foulon - Inscrit 22 mai 2007 11 h 31

    Correction

    J'aimerais dire à l'auteur(e) de ce texte que ce n'est pas Dollar-des-Ormeaux, comme il/elle a écrit, mais Euro-des-Ormeaux.

  • Louis Cousineau - Abonné 22 mai 2007 18 h 57

    Rappel minimaliste

    On dit que 30% seulement des Québécois savent que ce 21 mai rappelle à la mémoire les Patriotes de 1837-38. La couverture de l'événement par nos médias est pitoyable: aucun rappel historique à part le Souper annuel. Bien sûr les souverainistes ont pris en charge cette mission mais que fait notre gouvernement? Et Le Devoir? Henri-Bourassa serait-il satisfait de son journal? Et nos enseignants en parlent-ils? Que de questions, peu de réponses. Et Radio-Canada: Christianne Charette a qualifié la journée d'un jour de congé! Honte!
    Louis Cousineau
    L'Avenir

  • Gabriel Meunier - Inscrit 23 mai 2007 22 h 40

    Salut Montreal!

    Rock&Roll Social Général Illimité!