Recours collectif de joueurs pathologiques contre la société d'État - La loterie vidéo est sans danger, plaide Loto-Québec

Loto-Québec rejette la responsabilité du jeu pathologique sur sa clientèle qui utilise les appareils de loterie vidéo (ALV) «volontairement et en toute connaissance de cause».

La couverture de la COVID-19 et les 7 premiers articles sont gratuits.

Vous devez avoir un compte pour en profiter.

Créer un compte

?Déjà abonné? .

1 commentaire
  • Maurice Monette - Inscrit 7 février 2007 15 h 11

    Bien que je sois pas joeur, le fait de "jouer" est un "LIBRE-CHOIX" des joeurs(es), donc...

    Donc, personne ne peut tenir "LOTO-QUÉBEC" responsable de sa DESCENTE aux ENFERS du JEU PATHOLOGIQUE car, chacune et chacun d'entre-NOUS avons un "LIBRE-ARBITRE" que NOUS devons tenter de "MAÎTRISER"...

    C'est d'ailleurs pour cette raison ( entre autres ) que NOUS NOUS incarnons régulièrement sur cette "TERRE d'ÉMERAUDE" soit, pour venir AFFINER l'utilisation de CELUI-CI. Bien des domaines LE mettent à l'ÉPREUVE soit, la vie sociale de tous les jours où NOUS sommes en perpétuellement en INTER-RELATION avec nos PROCHES et moins proches. Plus intimement, la CAPACITÉ de MAÎTRISER sa façon d'agir, d'être, de comprendre, de ressentir de l'empathie, etc., etc., etc... avec les membres de sa propre famille.

    Bref, la pathologie face aux JEUX de HASARD est une MALADIE possiblement SOURNOISE mais, il demeure que ce n'est PAS tous les gens qui "jouent" qui se laissent sombrer dans les DÉDALE$ de CELLE-CI donc, pourquoi accuser "LOTO-QUÉBEC" des faible$$e$ de cette petite portion de joueur$(e$) ACCRO$...?

    En somme (sans jeu de mots), allons-NOUS bannir tout ce qui peut susciter une quelconque forme de DÉPENDANCE INOFFENSIVE pour la $ociété Humaine $aine, pour prémunir une MINORITÉ contre ELLE-MÊME...?

    Personnellement, je crois que NOUS n'avons pas à défrayer les COÛT$ de GUÉRISON de ce genre de MALADIE parce que, c'est une ÉPREUVE PERSONNELLE pour acquérir plu$ de MATURITÉ. Ce qui est LE BUT que NOUS avons accepté d'essayer d'atteindre en faisant le "LIBRE-CHOIX" de venir NOUS RÉ-INCARNER, en particulier à cette époque apocalyptique-ci...