En bref - Le train entre en gare

Le train de banlieue Saint-Jérôme-Blainville-Montréal s'arrêtera dans le secteur Chabanel à partir du 8 janvier prochain.

Les responsables de la Ville et de l'Agence métropolitaine de transport ont annoncé hier l'entrée en service de cette nouvelle gare, qui coïncide avec le prolongement de la ligne de train de banlieue jusqu'à Saint-Jérôme. La gare située à l'angle des rues Chabanel et Meilleur accueillera 11 trains par jour aux heures de pointe du matin et du soir, pour un potentiel d'environ 600 passagers, sur une ligne qui en transporte 5000 par jour. L'ouverture de la gare Chabanel, réalisée au coût de 1,7 million, s'inscrit dans une stratégie de relance du secteur Chabanel, de plus en plus abandonné par l'industrie textile. La Ville consacrera au cours des trois prochaines années 19 millions à la revitalisation du secteur. Les édifices du secteur comptent quelque 10 millions de pieds carrés, dont environ le quart seraient inoccupés à l'heure actuelle. «La gare va jouer un rôle d'accélérateur du développement», croit le vice-président du Regroupement pour la revitalisation du secteur Chabanel, Denis Leclerc. Il souligne que les entreprises qui envisagent de s'installer dans le secteur puisent dans un bassin de main-d'oeuvre métropolitain.