Harvey Mead nommé commissaire au développement durable

L'écologiste bien connu Harvey L. Mead sera le premier commissaire au développement durable du Québec, a annoncé le vérificateur général, Renaud Lachance.

Il aura pour tâche d'assister M. Lachance dans l'application de la Loi sur le développement durable. Le président de l'Union québécoise pour la conservation de la nature (UQCN), un des groupes de pression les plus importants en la matière, entrera en fonction le 15 janvier.

Une source a indiqué au Devoir que M. Mead quitterait ses fonctions à l'UQCN. Ce dernier connaît probablement mieux la question mieux que quiconque, ayant aussi été président de la Table ronde nationale sur l'environnement et l'économie et du Fonds d'action québécois pour le développement durable. M. Mead s'était également occupé de ce dossier alors qu'il était sous-ministre au ministère de l'Environnement de 1989 à 1991. Il avait quitté ce poste en accusant le ministre de l'époque, Pierre Paradis, de manquer de vision. M. Mead n'a pu être joint hier puisqu'il était à l'extérieur du Québec pour des raisons professionnelles.