En bref - Demande d'expulsion rejetée

Ottawa — La Cour fédérale à Toronto a annoncé hier avoir rejeté une demande d'expulsion d'un présumé terroriste égyptien, la juge ayant estimé qu'il serait menacé de torture dans son pays. La juge Danièle Tremblay-Lamer a sursis au renvoi de Mohammad Zeki Mahjoub, 46 ans, affirmant que le risque qu'il y soit torturé était important, dans une décision rendue jeudi soir et rendue publique hier.

M. Mahjoub, arrivé au Canada en 1995 et y ayant obtenu le statut de réfugié en 1996, est détenu depuis le printemps 2000 en vertu d'un certificat de sécurité. Le ministère de l'Immigration avait eu recours à cette procédure, qui permet la détention sans jugement, estimant qu'il représentait une menace pour la sécurité du Canada. Mme Tremblay-Lamer a toutefois reconnu dans son jugement que M. Mahjoub constitue une menace à la sécurité nationale. M. Mahjoub est soupçonné d'appartenir à «L'avant-garde de la conquête», une faction de l'organisation terroriste égyptienne al-Djihad liée au réseau al-Qaïda et oeuvrant au renversement du gouvernement du Caire.