En bref - Débat réclamé

Calgary — Le Jour du souvenir doit être un moment privilégié pour célébrer le sacrifice des soldats canadiens qui sont morts en combattant pour la liberté, comme l'a fait sa fille avec passion en Afghanistan, affirme Tim Goddard. M. Goddard, dont la fille Nichola est la seule femme des Forces armées canadiennes à avoir péri dans les combats contre les talibans, croit cependant que l'avenir de la mission canadienne en Afghanistan doit faire l'objet d'un débat impliquant tous les citoyens canadiens.

«La dernière fois qu'un vote a été tenu là-dessus, c'est le jour de la mort de Nichola, et il n'a été gagné que par quatre voix», a dit M. Goddard.